Sélectionner une page

Qu’est-ce qu’une note de musique ? Très bonne question.

Une note de musique est un fragment de musique, dont on distingue une hauteur (plus ou moins grave) et une longueur (plus ou moins longue dans le temps).

Une note peut être aussi analysé via sa forme d’onde car sa forme varie en fonction de sa fréquence spécifique. Sa fréquence spécifique va rendre la forme d’onde plus ou moins large. C’est un repère visuel qui peut te permettre de mieux assimiler les choses. Plus la forme d’onde est large et le plus le son est grave.

Les notes de musique peuvent aussi être retransmises sur des partitions (la plus aiguë étant placée sur la ligne la plus haute et la plus grave sur la ligne la plus basse). Si tu as besoin de mettre ses notions dans un contexte, tu peux regarder la vidéo ci-dessous. Cette vidéo est l’extrait du programme de formation la bible de la musique qui contient toutes les notions pour apprendre la musique et savoir composer avec ou sans ordinateur.

Les notes du clavier

Exemple de note de musique : Do, ré, mi, fa, sol, la et si sont les notes de musique (du système Latin). Le système anglophone va écrire les notes de la manière suivante : C, D, E, F, G, A, B

 

Les notes et la musique 

On peut franchir l’espace entre deux sons en variant la fréquence très doucement. Pour rappel, lorsque l’on baisse la fréquence, le son devient plus grave. Lorsque l’on l’augmente, le son devient plus aigu. Si on jouait de la musique comme cela, on entendrait des sons très particuliers, c’est intéressant lorsque l’on veut faire de la recherche sonore mais ce n’est pas très agréable à l’oreille.

Il y a un clavier qui permet de se rapprocher de cette sensation, un peu comme quand vous tournez le bouton de votre radio entre 2 stations. Ce clavier permet de faire des modulations (voir photo et vidéo ci-dessous).

Les règles des fréquences

Un peu en-dessous ou un peu au-dessus de cette fréquence, la note est fausse (imprécise). Trop en-dessous ou au-dessus, ce n’est même plus une note fausse, ça n’existe pas (mais on verra plus tard qu’en vérité tout est possible, lorsque l’on sort des règles traditionnelles).

Et comme on a besoin de norme et de convention dans la musique occidentale. On décide qu’à certaines fréquences bien précises, le son entendu est une note. Et on donnera un nom à cette note : Do, Ré, ou Mi etc …

Notez que les deux autres paramètres du son sont l’intensité et le timbre et que l’intensité d’un son sera symbolisé par des éléments rattachés à la note de musique. En musique tout ou presque tourne autour de la note de musique. C’est pour cela qu’il est important de s’attarder un moment dessus afin d’avoir des bases solides pour appréhender la suite.

clavier roli seaboard

Le nom de ce clavier est : Roli seaboard. Il permet de faire des modulations et se rapproche d’un jeu d’un instrument à corde. Il ne permet pas de de-tuner totalement les fréquences des notes (et heureusement sinon ce ne serait pas très musicale) mais il permet de se rapprocher du concept en modulant les sons des notes de musique.

 

Revenons à nos fréquences

La fréquence la plus connue est celle de la note « La », qui se situe à 440 Hertz.

Pour rappel, l’hertz est une mesure qui représente le nombre d’oscillations par seconde (ondes). C’est donc le nombre de répétitions d’un phénomène périodique pendant une seconde. Ce fameux La va donc osciller 440 fois par seconde. 

  • Le 440 Hz représente bien la fréquence fondamentale émise par un diapason lorsqu’on le cogne. Le diapason sert de norme et permet aux musiciens pour pouvoir régler les instruments lors d’un orchestre ou d’une session live à partir de la même fréquence. C’est ce qui permet à tous les différents instruments de et sonner juste lorsqu’ils jouent ensemble. C’est de là que vient les expressions « se mettre au diapason » ou « donner le La ».

 

  • Un peu de mathématique, si vous prenez une note, par exemple le La 440 Hz, et que vous multipliez la fréquence par 2. Vous allez obtenir exactement la même note mais une octave plus haut, à 880 Hz. Et ainsi de suite : 880 x 2 = 1760 Hz, c’est la même note , le fameux La situé 2 octaves plus haut que le La 440.

Retenez que c’est Pythagore dans l’antiquité qui a découvert Pythagore que musique et nombres étaient intimement liés par les lois de l’harmonie.

Le philosophe relia le nombre à la musique avec l’idée que « l’harmonie » de deux sons joués ensemble, simultanément ou successivement. Et que tout cela pouvait s’expliquer de manière mathématique. 

api 500

Pour restez au courant des news et accéder à du contenu Top Secret ! 

Cadeaux offerts par mail ... Drumkits, samples, formations, vidéos 🎁

Merci de votre inscription

Share This

Share This

Share this post with your friends!